Cocktail-bénéfice réussi pour la Fondation de l’École Marcelle-Mallet

27 Avril 2017

26 320$ pour nos leaders de demain

Lévis, le 26 avril – La Fondation de l’École Marcelle-Mallet a recueilli la somme de 26 320$ grâce à son cocktail dînatoire tenu sous une formule 5 à 7 décontracté, au Shaker de Lévis, le 25 avril dernier. Ce montant, issu de la vente de billets et de dons corporatifs, sera entièrement réinvesti au profit des élèves et des projets novateurs de l’école.

Invitée à prendre la parole lors de cet événement, la présidente d’honneur de la soirée Madame Caroline Parent, vice-présidente chez Logisco, s’est réjouie de l'engouement du milieu des affaires envers cette activité-bénéfice et de son engagement envers le monde de l’éducation : «  Soutenir l’éducation, c’est soutenir notre  jeunesse en formation, c’est propulser nos leaders qui prendront la relève ». La présidente de la Fondation, madame Nathalie Larose, et le directeur général de l’École Marcelle-Mallet, monsieur Robin Bernier ont aussi rappelé devant les quelque 200 convives  toute l’importance de la Fondation qui appuie le développement de l’école  par le biais de projets novateurs et de bourses.

À chaque année, la Fondation se fait présente dans son milieu  par l’octroi de bourses et en appui à divers projets pédagogiques pour améliorer les équipements et les installations de l’école. Les dons et commandites des divers partenaires soutiennent l’innovation, l’excellence, la persévérance, l’engagement étudiant et le développement d’un milieu favorisant la réussite. L’implication de la communauté d’affaires lévisienne, des diplômés de l’école et des partenaires du milieu contribuent à la réalisation de la mission de la Fondation.

La Fondation remercie tous les convives, les donateurs et les commanditaires de ce cocktail dînatoire.

Bas de vignette (de gauche à droite) : Nathalie Larose, présidente de la Fondation de l’École Marcelle-Mallet, Caroline Parent, présidente d’honneur de l’événement, élèves de l’école bénévoles à cette soirée et Robin Bernier, directeur général de l’École Marcelle-Mallet